Vin rouge, blanc, rosé : quel vin bio choisir ?

Pour choisir un bon vin bio, qu’il soit rouge, blanc ou rosé il est important de prendre en compte ces différents critères de sélection :

  • la méthode de conception
  • le prix
  • la teneur en sulfite
  • le degré d’alcool
  • l’équilibre du vin bio

Comment faire du bon vin bio ?

Faire son vin bio maison, c’est possible ! Pour faire du bon vin bio, il est nécessaire de se procurer du raisin de la variété adaptée au type de vin souhaité. Pour une bouteille de vin, il faudra égrapper environ 1 kg de raisin. Place ensuite à l’étape du pressurage en blanc ou en rouge en fonction de vos envies.

Une fois macéré et fermenté, vous obtiendrez votre vin bio maison dont le goût différera en fonction des méthodes et de la durée de la macération et de la fermentation. La solution de la rapidité reste tout de même de se rendre dans son supermarché acheter une bonne bouteille de vin bio !

Combien coûte une bouteille de vin bio en supermarché ?

Le prix d’une bouteille de vin bio en supermarché dépendra évidemment de son cépage. Généralement pour un cépage et une année identique, le prix d’un vin bio est plus élevé que celui d’un vin classique. En effet faire du vin bio engendre des coûts supplémentaires à la charge des vignerons.
À titre d’exemple, vous pourrez retrouver en supermarché un Côtes du Rhône Rosé 2020 aux alentours des 8 € 50 ou bien un Cabernet Vin Rouge du Languedoc Roussillon à 6 € 50.

Il y a-t-il des sulfites dans le vin bio ?

Il vin bio n’est pas nécessairement un vin sans sulfites ajoutés ! Le label bio est avant tout une certification délivrée par le ministère de l’Agriculture tandis que les sulfites jouent un rôle dans l’élaboration et la conversation du vin.
Pour savoir est-ce qu’un vin bio contient des sulfites, nous vous invitons à parcourir l’article des Vignerons de Buzet concernant le rapport entre les sulfites et le vin biologique.

Quel est le degré d’alcool présent dans le vin bio ?

Pour un cépage et une méthode de fabrication identique, le vin bio à tendance à proposer un degré d’alcool un peu plus bas qu’un vin classique. Un vin bio à cependant tendance à avoir une acidité plus importante ce qui lui confère une saveur particulière.

Combien de temps peut-on garder un vin bio ?

La notion de vieillissement du vin est indépendante de l’aspect biologique de ce dernier. Un vin bio qui contient un bon équilibre en soufre pourra se garder dans le temps. Le secret d’un vin bio qui se garde et vieillit avec le temps réside donc dans la qualité de sa production.